Ouest France 16 01 2007 F. Hollande à Ploërmel

Publié le par Collectif contre la statue de JP2 à Ploermel

Edition : Ploermel - Rubriques : Ploërmel Ville

François Hollande en vedette de cabaret
Le premier secrétaire du PS, François Hollande a fait un tabac lundi soir au Bretagne. Dans le café bondé, il a invité les militants à faire campagne.

Il n'a pas eu besoin d'effets de manche pour se tailler un franc succès. Lundi soir, François Hollande était attendu au Bretagne par un public de convaincus. Tout le monde n'a pu se glisser dans le café bondé. Alors, certains se contentent d'observer la vedette, leur vedette, à travers les vitres, du trottoir d'en face. L'image sans le son mais tout de même le sentiment de participer à une fête populaire. Car c'est l'impression qui se dégage de ce rassemblement de gens pleins d'espoir. L'espoir de voir les choses changer.

« Nous avons été capables d'entraîner les socialistes, il faut aller au-delà », rappelle le secrétaire général du PS, venu soutenir la candidate socialiste aux législatives, Béatrice Le Marre « Il va falloir être persuasif, faire la démonstration que ce que nous proposons sur l'emploi, le pouvoir d'achat, l'environnement... ça n'est pas seulement des promesses... Rien ne vaut le contact, l'échange... Béatrice, c'est comme si c'était Ségolène qui était en campagne. Faisant campagne pour l'une c'est comme si vous faisiez campagne pour l'autre... »

Béatrice Le Marre, boit du petit lait. La candidate insiste sur la responsabilité des socialistes dans cette campagne. « Notre responsabilité est de redonner de la dignité au débat politique, tant est fragile le lien qui unit les Français à la politique. Votre présence en nombre démontre qu'il faut désormais compter avec la gauche, ici aussi. » Pour la première visite d'un premier secrétaire du Parti socialiste dans la ville de Ploërmel, François Hollande s'est seulement risqué à une allusion polémique. « Si Béatrice est élue et si nous avons la majorité à l'assemblée, je ne demanderai pas que soit érigée une statue à Ploërmel, ni pour moi, ni pour personne d'autres. » Applaudissements à tout rompre. « Il est honnête, sérieux, respectueux de tous », commente Marie-Claire, militante de vieille date « Et apparemment solidaire des pauvres gens. On verra après... Je le trouve bien à condition qu'il tienne ses promesses. »

 


Publié dans Articles de presse

Commenter cet article