Lettres aux maires de la communauté de communes

Publié le par Collectif contre la statue de JP2 à Ploermel

A ce jour, le courrier ci-après n'a reçu aucune réponse.


  Ploërmel, le 14/11/2006 

                       à           Monsieur            ,maire

Mesdames et messieurs les conseillers municipaux de la commune de

 

                        Monsieur le Maire, mesdames et messieurs les conseillers,

         Vous n’êtes pas sans savoir que dans les semaines qui viennent, M. Anselin, maire de Ploërmel, voudrait installer une statue du Pape Jean Paul II sur une place publique.

 

Vous n’ignorez pas non plus que la loi de 1905 de séparation des Eglises et de l’Etat interdit d’ériger un monument à caractère religieux sur une place publique.

 

Or le procès verbal du conseil communautaire du 23 mai dernier indique que M. Anselin a sollicité l’aide financière de la communauté de communes pour la réalisation du socle devant accueillir la statue. Sachez aussi que le projet initial englobe non seulement un socle mais aussi une arche surmontée d’une croix, d’après les informations données à la presse lors d’un voyage du sculpteur.

 

            De plus nous lisons dans le même compte-rendu et à notre grand étonnement que cette statue aurait été offerte à la communauté de communes alors que M. Anselin affirme partout qu’il s’agit d’un cadeau fait à Ploërmel (voire à lui-même). Il est vrai que lors de ce conseil communautaire, il demandait de l’argent pour financer son installation et son inauguration.

 

            La communauté de communes peut-elle soutenir financièrement un tel projet, alors que la Conseil Régional a refusé catégoriquement toute subvention et que le Conseil Général n’a rien avalisé ?

 

Les contribuables sont-ils prêts à payer 130 000 euros ?

 

            En tant que citoyens, nous nous élevons, au nom de la loi, contre ce projet.

            Nous demandons à votre conseil, de prendre une délibération sur la proposition de texte suivant :

 « En tant qu’élus de la République, soucieux du strict respect de la loi, nous ne souhaitons pas que de l’argent public de la Communauté de Communes du Pays de Ploërmel servent à financer l’installation, ni l’inauguration, sur une place publique de Ploërmel, de la statue du Pape Jean Paul II. En effet ce projet va à l’encontre de la loi de séparation des Eglises et de l’Etat, notamment ses articles 2 et 28.

 

Nous ne pouvons donc accepter que nos administrés, par le biais de leurs impôts, contribuent  à cette opération. »

             Merci de nous faire parvenir une copie de votre délibération.

             Dans l’attente, recevez, mesdames et messieurs les conseillers, l’expression de nos salutations républicaines.                                                                                                Pour le collectif,

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article